Vers une économie complémentaire de l’humain nationale ?

C’est sur toute les lèvres: le citoyen a besoin d’un cadre de gouvernance où il peut s’épanouir, exister, trouver sa raison d’être et la manifester. Si les budgets d’états se limitent à mesurer sa valeur ajoutée en euros, en yen ou en dollars, l’espace créé pour les gens ne s’ouvre que de façon limitée. Les choses ne deviennent importantes qu’à partir du moment où on les mesure.
Alors, mesurons la santé des gens et pas seulement leur maladie
Mesurons le l’éducation en savoir être et pas seulement leur savoir et savoir faire
Mesurons la qualité de la gouvernance et des valeurs et pas seulement le nombre de cartes de partis
Mesurons son épanouissement et pas seulement sa production matérielle
Mesurons sa confiance en soi, en l’état, en son employeur et pas seulement son salaire
Ce petit détour par l’essentiel sera salutaire !
Et chacun pourra contribuer avec le meilleur de lui-même au bien commun.
C’est ce que UHDR UniverseCity a commençé à cartographier et nous proposerons un outil simple et efficace pour les gouvernements.

Advertisements

3 thoughts on “Vers une économie complémentaire de l’humain nationale ?

  1. Je me demande comment vous y prendriez-vous pour mesurer la confiance en soi, l’epanouissement, etc?
    Vous apportez une idee, mais pas une solution. Car je ne vois pas comment un politique peut arriver a rendre les gens heureux, car pour chacun, le bonheur est abstrait, mais aussi different. Pour l’un c’est travailler, pour l’autre voir ses enfants, pour un autre avoir son ex-mari de retour a la maison.
    Il y a des choses que vous ne pouvez regler, ni mesurer.

    1. Il y a de nombreux référentiels qui existent déjà (sécurité de base, santé, reconnaissance, épanouissement au travail, dans la famille, etc.). Ce genre de questionnaire s’utilise aussi dans les entreprises, mais utilisés pour valoriser l’humain. C’est relativement simple à mettre en place, mais comme ça rapporte ne pas…

  2. Nous travaillons également avec Deloitte et quelques spécialistes des comptes d’état sur un référentiel qui fonctionnerait assez bien, avec les valeurs humains au centre, assessées par questionnaire en ligne notamment.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s