Nouvelle économie – Clé N° 12: Les modèles durables sont cycliques

Vu en zoom-arrière, il est enfantin de comprendre cette clé. Si nous continuons à produire et à consommer comme on le fait, la terre deviendra une gigantesque décharge publique où il sera impossible de respirer, nulle part, et elle sera remplie de tous partout où les ressources auront été puisées, voir épuisées. End of story.

Notre job est donc de créer des boucles fermées où les ressources, humaines, énergétiques et matérielles, sont utilisées au mieux, de façon optimale, et recyclées intelligemment, à 100%. C’est – au final – la seule voie plausible, qu’on le veuille ou non. Les villes en Chine sont déjà irrespirables. Les rivières en Europe sont déjà mortes, les mers injectées de métaux, plastics, produits chimiques et d’hormones, les terres agricoles devenues toxiques, toute la chaine alimentaire est déjà totalement intoxiquée. Les taux de CO² dans l’atmosphère sont tels que les écosystèmes vont partir en nœud de boudin très rapidement, les températures vont augmenter exponentiellement, même si on arrêter tout aujourd’hui…  C’est limite trop tard…

À nous d’activer le meilleur de nous-mêmes, de nos talents, pour amener des solutions durables. Et au diable les compromis négociés politico-économiques globaux caduques. À nous maintenant.

watercycle

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s