Le Politicien: une mort annonçée ?

enfant_doigt

Après les grand coups d’austérité, coups d’essais ratés de relances, de coups de gueules des camarades, de coups dans l’eau des fonctionnaires européens… finalement, à quelle sauce allons-nous être mangés ?

Et… que deviendront nos politiciens préférés, implosés après leurs jeux d’égo de bac à sable ? Car oui, on peut nous prendre pour des imbéciles, nous les petits moutons. Mais un jour, un jour, les petits moutons auront compris qu’ils se sont fait tondre par des gens qui n’ont aucun respect de base – si ce n’est pour leur propres fesses. Politiciens qui, à la solde de quelques puissants, et vendus à de nombreux votes de citoyens désespérés, ne pourront qu’aller se cacher au fond de leur lit alors que toutes leurs promesses vides d’un nouvel âge d’or, fondé sur une incompétence de vision, auront désillusionné définitivement les peureuses brebis.

Mais alors, c’est quoi la prochaine étape du scénario ?  (votez svp en cochant votre scénario préféré)

o- Des manifs devant les maisons privées des politiciens, suivi d’une démission collective des gouvernements

o- Un putch populaire sanglant avec guerre civile attenante

o- Un leader éclairé nous guide vers la Lumière

o- Un écroulement total de l’économie et des monnaies occidentales

o- Une colonisation des pays occidentaux vieillissants par des peuples jeunes, travailleurs, apprenants, flexibles et ouverts sur le monde et sur l’évolution technologique, entrepreneuriale et humaine

o- Une récession constante, long terme, démoralisante, lente, destructrice de valeur, déprimante

o- Instauration du Nouvel Ordre Mondial ou chacun sera rassuré mais asservi

o- Collectivement, mais 1 à 1 , la conscience entrera en chacun qu’il faut se reconnecter à notre terre mère commune, et au Bien Commun.

Et, pourquoi tant de haine et de colère ? (votez svp en cochant votre idée sur la question)

o- Les politiciens ont peur de perdre leur job.

o- Le peuple a peur de devoir sortir de son petit confort ramolli

o- Les dirigeants politiques ne sont pas capables de proposer une vision d’avenir

o- Les dirigeants politiques sont incompétents dans leur ministères

o- Les “bons” dirigeants politiques sont muselés par les autres

o- Il n’y a pas de sens du bien commun, mais plutôt un repli sur soi

o- Les dirigeants (politiques autant que d’entreprises et d’ONG), à l’image du peuple, ne pensent qu’à eux-mêmes et pas aux autres, et sont incapables de collaborer pour œuvrer pour une vision nouvelle et constructive

o- Chacun a une trouille bleue de sa propre puissance, et de devoir faire cet acte de foi de devenir soi.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s